widet-icon
GUCE-GIE,
Parce qu'on n'arrête pas le progrès...
widet-icon
Assistance/ Hotline
(+237) 233 43 77 54
25 janvier 2023

Budget 2023 : Le MINFI au Guichet unique

Louis Paul Motaze a visité le Data Center du GUCE, la Cellule des recettes, et les 5 bureaux principaux de douane installés au Guichet Unique, principaux instruments de collecte des recettes de l’Etat.

Il était 11h46, ce mardi 17 Janvier 2023, lorsque Isidore Biyiha, Directeur Général du Guichet Unique des Opérations du Commerce Extérieur accueillait la délégation ministérielle conduite par Louis Paul Motaze, Ministre des Finances (MINFI) à l’esplanade de l’immeuble-siège du GUCE. Le Manager du GUCE était à l’occasion accompagné de son Président du Conseil d’Administration, Edwin Fongod Nuvaga, par ailleurs Directeur Général des Douanes.

Isidore Biyiha a profité de cette occasion pour remercier le MINFI pour son soutien constant et son accompagnement dans le vaste projet de dématérialisation des procédures du commerce extérieur durant son mot de bienvenue. D’après le Directeur Général du GUCE, « La digitalisation des procédures fait partie des instruments qui permettront au Gouvernement camerounais d’atteindre ses objectifs en apportant la modeste contribution du Guichet Unique dans la collecte des recettes de l’Etat ».

Cette visite intervient dans le cadre d’une grande tournée que réalise ce membre du gouvernement auprès des services déconcentrés de son département ministériel depuis lundi, le 16 Janvier 2023, après le lancement officiel du budget de l’Etat pour l’année 2023. Le GUCE est une des étapes importantes de cette grande tournée qui aura conduit l’équipe à Louis Paul Motaze tour à tour aux Centres Régionaux des Impôts d’une part et du Trésor d’autre part, et dans les principales unités opérationnelles de la Direction Générale des Douanes de la Région du Littoral.

Rappelons que les deux bureaux de douane les plus importants du Cameroun en termes de recettes, puisqu’ils représentent plus des 75 % des recettes perçues par les douanes camerounaises dans leur ensemble, à savoir Douala Port I (en charge du traitement des importations conteneurisées destinées à la mise à la consommation) et Port V (en charge du traitement des importations de véhicules) sont logés au GUCE.

Avec les trois autres bureaux aux apports aussi significatifs que sont Douala Port 2 (en charge des régiments suspensifs), Douala Port 5 (en charge des exportations) et Douala Port 6 (en charge des marchandises en vrac), le GUCE abrite à lui seul, plus de 85 % des contributeurs aux recettes des douanes camerounaises. A cela, il convient de joindre la multiplication des canaux de paiements des droits et taxes de douane (paiements digitaux, paiements par cartes bancaires et virements bancaires) développés par le Guichet Unique pour obtenir les performances enregistrées ces dernières années.

Laisser un commentaire